Anesthésie locale ou anesthésie générale

En cas de grossesse jusqu'à 17 semaines, vous pouvez choisir entre une anesthésie locale ou une sédation (anesthésie courte légère). À partir de 18 semaines de grossesse, l'intervention est toujours effectuée sous sédation. Nous ne faisons pas de péridurale.

 

Lors d'un traitement sous anesthésie locale, vous ne dormez pas. Vous ressentez la piqûre de l'anesthésie ainsi que l’intervention. Les douleurs occasionnées par l'intervention varient d'une femme à l'autre. La plupart du temps, vous ressentez quelques crampes après l'intervention. On peut comparer cette sensation à de fortes douleurs menstruelles.

 

En cas d'intervention sous sédation, un anesthésiant et un antidouleur vous sont administrés dans le bras par une aiguille. Sous sédation, lorsque vous êtes endormie, vous ne ressentez pas l’intervention. Vous serez réveillée dès que l’intervention sera terminée. Vous vous sentirez encore un peu endormie, voire étourdie.

 

Après un curetage par aspiration sous sédation ou après un avortement lors du deuxième trimestre, vous ne pouvez pas prendre part activement à la circulation pendant 24 heures.

 

la sédation ne présente que des risques limités pour les individus en bonne santé ; il importe cependant que vous évoquiez clairement vos éventuels problèmes de santé et les médicaments que vous utilisez lors de la consultation avant l'intervention. Pour certains problèmes de santé, ou si vous présentez un grave surpoids, le médecin peut décider de ne pas vous administrer de sédation en raison d'un risque accru.